Les fausses promesses du Web ou arnaques

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Diminuer la policeAugmenter la police Imprimer

Décryptage

Achat en ligne

Les principales arnaques du commerce en ligne

En cherchant la bonne affaire sur Internet, vous pourriez tomber sur des escroqueries (faux site web, phishing, faux avis de consommateur…). Apprenez à les démasquer.

Le faux site

Méfiez-vous des sites marchands éphémères qui, grâce à des prix attractifs, engrangent un maximum de commandes en l’espace de quelques jours avant de fermer leurs portes. Les cas sont de plus en plus rares, mais ils n’ont pas complètement disparu. Vérifiez le sérieux du site avant de commander.

Le phishing

Vous recevez un courriel censé provenir d’un gros site marchand ou d’une institution (le Trésor public, la CAF…) vous demandant de lui communiquer vos données personnelles,notamment bancaires. Un lien vous envoie vers un site qui ressemble au vrai, mais qui est en fait géré par des escrocs qui récupèrent ainsi vos données. Il ne faut jamais donner suite à ce type de message.

Le faux don

Un particulier propose de vous donner un camping-car, une moto ou un chien de race. Si, au départ, tout semble gratuit, de l’argent vous sera à coup sûr demandé pour le transport, les soins, les formalités… Et bien sûr, vous ne recevrez jamais rien en retour. Méfiez-vous des annonces trop belles pour être vraies et surtout ne transférez jamais d’argent à un inconnu par Western Union.

Les faux avis de consommateurs

De nombreux avis de consommateurs sont en fait postés incognito par les marchands eux-mêmes ou par des concurrents. Si les forums permettent de se faire une idée sur le sérieux d’un site, il ne faut pas prendre tous les avis qui y figurent pour argent comptant.

Le faux bon de passage

Vous recevez dans votre boîte aux lettres un bon de passage laissant croire qu’un colis que vous auriez commandé vous attend chez un transporteur. Vous êtes invité à appeler un numéro de téléphone surtaxé, mais au bout du fil, personne ne répond. Pendant que vous attendez en ligne, votre facture téléphonique grimpe. Il faut se méfier des numéros de téléphone commençant par 08 99.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.