Allez-vous encore à votre boulot ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Pendant l’été, tout va mieux. La crise est un bruit de fond et le pastis est là pour rafraîchir nos gosiers assoiffés. Certains se disent que finalement l’argent n’est pas nécessaire pour être heureux tant qu’ils ont le soleil (souvent les mêmes qui n’ont pas de compte épargne vacances et qui seront dans le rouge en septembre). Tout s’arrête de tourner, les soucis se font plus doux au fur et à mesure que la température monte. Le sujet principal de conversation après les JO était sûrement pour vous aussi cette fameuse cagnotte de 190 millions d’euros qui était à gagner à l’Euromillions.

Maintenant que la somme est remportée, vous êtes peut être déçu. Quelqu’un vous a volé votre rêve, votre possibilité de faire vraiment ce qui vous plait. Votre porte de sortie . Il va falloir attendre la prochaine cagnotte.

Est-ce ce que vous croyez ?

C’est en tout cas ce que disent certaines personnes que j’ai croisées : « Ah tu es encore venu travailler, c’est que tu n’as pas gagné ». Derrière la (lourde) blague se cache une réalité triste et crue.

Ces gens n’ont pas d’autre plan pour vivre la vie qu’ils veulent vraiment que d’espérer gagner un jour au loto. Ils ne font pas une activité qui leur plait, ils la font pour gagner leur croûte. Si parfois nous n’avons temporairement pas le choix, ce n’est pas un projet de vie motivant pour les 40 ans à venir.

Lorsque vous attendez que le hasard change votre vie, vous ne contrôlez rien. Vous donnez tout votre pouvoir d’action et de créativité à un hypothétique gain. Vous vous volez la possibilité d’apprendre et d’avancer.

Vous vous mettez dans la position de la victime qui n’accepte aucune responsabilité de ses actes ou de celui qui ne fait que réagir après la guerre. Vous ne menez pas votre vie. Vous en êtes le passager clandestin alors que vous pourriez en être le chef d’orchestre et mettre en musique votre vision.

Si vous avez placé de l’espoir dans cette cagnotte, prenez un moment pour réfléchir sérieusement aux conséquences que cela a sur votre enthousiasme à créer la vie que vous méritez.

Quel est votre plan B ?

Voici ma phrase fétiche : ” Il est plus facile de critiquer et de rien changer à sa vie que d’agir”

Mon blog

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.