Nouvelles normes Internet

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Débat sur le potentiel des nouvelles normes Internet IPv6

Le changement de protocole informatique de l’Internet mondial, passant de la version 4 (IPv4) à la version 6 (IPv6) est un défi technique pour tous les pays. Voyons l’exemple de notre voisin allemand.

Le changement de protocole informatique de l’Internet mondial, passant de la version 4 (IPv4) à la version 6 (IPv6) est, selon le Ministère fédéral de l’économie et de la technologie (BMWi), une étape importante de l’évolution technologique du réseau et des problématiques y afférant. Ainsi le BMWi a tenu le 26 janvier 2012 un atelier intitulé “Protocole Internet version 6 (IPv6) - Opportunités et défis pour la localisation des entreprises en Allemagne”. Cet atelier a traité des nouveaux modèles économiques rendus possible avec cette transformation de l’Internet, de son impact possible sur la future architecture des réseaux d’information mondiaux, de la sécurité et de la protection des données.

Stefan Kapferer, Secrétaire d’Etat au BMWi, soutient que “les décideurs du monde politique et des affaires sont bien avisés de s’intéresser de près à cette question stratégique du déploiement mondial de nouvelles normes de diffusion sur Internet, car il implique des changements profonds pour de nombreux domaines de l’Internet et de l’économie de l’information et des télécommunications. Cela ouvre des possibilités de nouveaux modèles d’affaires, mais aussi de nouveaux défis à surmonter tels que la protection des données ou la sécurité informatique.”

Avec ce nouveau protocole, il est possible d’accorder des domaines et des adresses Internet de façon quasi illimitée, et ainsi soutenir l’émergence de nouveaux champs d’application et de leur interaction, ce qui pourrait avoir un fort impact sur la croissance. On parle dans ce contexte d’Internet des objets ou Internet des services, se référant à des concepts naissants tels que les maisons intelligentes ou les compteurs énergétiques intelligents, dans lesquels les différentes données captées sont gérées en adaptation continue avec les données extérieures du réseau.

Le gouvernement fédéral se sent aussi impliqué par le passage à cette nouvelle norme Internet et notamment pour son propre réseau informatique, qui a déjà été victime d’attaques. Cependant, beaucoup de questions restent ouvertes, à savoir quel impact aura ce changement sur l’accès aux données, s’il sera adopté d’une manière harmonisée, ou quels seront les facteurs déterminants pour que les entreprises allemandes participent de manière proactive à ce développement, en tant que concepteurs et utilisateurs de technologies électroniques.

Le but du BMWi était avec cet atelier de dresser un panorama sur le développement de l’IPv6 et de discuter avec des experts de l’industrie et du milieu universitaire sur la façon d’en tirer le meilleur avantage économique pour les acteurs allemands (entreprises, gouvernement, recherche), ainsi que les défis implicites pour la protection des données et la sécurité informatique. A partir des résultats de ces discussions, des propositions d’action devraient être annoncées prochainement par les parties prenantes afin de permettre une approche systémique de cette question considérée comme importante en Allemagne.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.